Pause campagne

Nous avons la chance de vivre dans ce coin caché de la Bourgogne. Ici, pas de vignobles ni de grandes abbayes mais tout simplement des endroits où il fait bon vivre. Ça fait combien de temps que vous n'avez pas appuyé sur le bouton pause ?

Etang de Puisaye

Osez vous perdre sur nos petites routes de Puisaye pour une pause à la campagne !

Nos paysages invitent à la contemplation…

Certes,  ce n’est pas le bout du monde, quoi que parfois on en est pas loin, mais nos paysages sont magnifiques. Au printemps, le jaune des champs de colza tranche avec le bleu du ciel. En été, ce sont les blés qui ondulent sous le vent. A l’automne, nos forêts rougissent et en hiver, lorsque qu’au petit matin la brume se lève pour laisser apparaitre un paysage givré c’est … juste sublime !

Nos villages méritent le détour

Nos routes vous mèneront à nos petits villages. Vous pourrez aller à la rencontre de nos producteurs locaux, petits artisans ou encore sur nos marchés.  Achetez-y les bons produits de notre terroir et, qui sait vous retrouverez peut-être des saveurs de votre enfance.

Pas envie de cuisiner ? Pas de soucis, nos restaurateurs ce font un plaisir de sublimer ces bons produits.

Empruntez aussi nos chemins creux

Nos chemins creux et nos sous-bois si chers à Colette, méritent que vous vous y aventuriez pour une petite balade ou pour ceux qui le souhaitent pour une randonnée.

Randonnée en PuisayeOui, vous vous perdrez peut-être sur nos routes. Parfois vous n’aurez pas de réseau ou serez bloqué derrière un tracteur et alors ? Toutes les bonnes choses ne se méritent-elles pas ?

Ici, pas de pollution, pas de bruit de klaxons intempestifs, juste les oiseaux et le roulis de l’eau. C’est vrai, nous n’avons pas les senteurs du midi, les embruns de l’océan ou encore la foule dense de la ville à vous offrir …

Mais simplement ce petit coin caché de Bourgogne qui est le nôtre, et qui, si vous êtes prêt à appuyer sur le bouton pause peut aussi devenir le vôtre.

Alors le temps d’un un week-end, d’une semaine ou plus encore perdez-vous sur nos routes afin de vous nourrir de tous ces petits riens qui font parfois tellement de bien.