Le 19 octobre 2024

Diges
Gratuit

Bienvenue dans le village typique de Diges, à moins de 30min d’Auxerre et à moins de 10min de la ville de Toucy, pour sa traditionnelle et immanquable Fête de la châtaigne. Découvrez l’essence même de cet évènement et plongez-vous dans l’atmosphère chaleureuse de la Puisaye-Forterre.

Histoire de la fête à la châtaigne à Diges

Remontez le temps pour apprécier l’histoire de la Fête aux châtaignes à Diges, ancrée au cœur du village. A l’origine, la Puisaye, et plus particulièrement sur les communes de Diges, Pourrain et Parly, a toujours été une terre de châtaignes mais aussi de noix et de pommes. Dans les années 1900, les producteurs avaient pour habitude, le 3ème dimanche d’octobre, de vendre leurs fruits et légumes d’automne, sur la place du village, aux habitants. Alors que cette tradition s’était un peu perdue, c’est au début des années 1980, que le comité des fêtes du village a ressuscité cette fête. Aujourd’hui, elle rayonne dans tout le département de l’Yonne et bien au-delà. Chaque année, cette fête, ciment de la vie locale, attire plus de 13 000 amateurs de châtaignes grillées, boudins, jus de pommes…Ce rendez-vous incontournable est le moment des retrouvailles, de parler ensemble des dernières actualités, de manger ensemble. Diges en deviendrait presque le centre de la France. !

Quelle utilisation de la chataigne ? 

La châtaigne est un fruit idéal, à consommer l’automne et l’hiver pour lutter contre le stress et la fatigue. La châtaigne est consommée grillée ou en préparation culinaire. La farine de châtaignes peut s’utiliser pour la préparation de gâteaux, ou de pains. Elle est naturellement sans gluten et riche en fibres.

Quelle différence entre la châtaigne et le marron  ?

  • La châtaigne est plus aplatie que le marron
  • La bogue de la châtaigne contient 2 ou 3 fruits séparés par une petite peau (tan), tandis que le marron n’a qu’un seul fruit.
  • La bogue de la châtaigne présente de nombreux longs pics. Ceux du marron sont plus petits et moins nombreux.
  • En cuisine, on appelle marron, une châtaigne que l’on a transformée comme la crème de marrons ou les marrons glacés. Pas facile de s’y retrouver !
Arsène Jurman / Puisaye

La fête la Châtaigne de Diges se déroule chaque année, le 3ème samedi d’octobre de 9h à 18h00.


Programme de la fête de la Châtaigne

Pour profiter pleinement de la foire, c’est dès le matin que vous devez vous y rendre.

Vous commencerez par chiner sur le vide-grenier/brocante et ses nombreux exposants, et à la bourse aux jouets et puériculture dans le village, devant la mairie. On y trouve souvent des trésors et de bonnes affaires. Le vide-grenier/brocante de Diges clôt bien souvent la saison des vide-greniers et des brocantes de l’année.

En milieu de matinée, pour un petit en-cas local, dégustez vos premières châtaignes grillées. Vous retrouverez les stands un peu partout sur la fête. Néanmoins, le grilloir géant, conçu spécialement pour l’évènement, reste un incontournable. Passez également au pressoir à pommes. Sur place, vous vous délecterez du jus fraichement pressé. Santé ! Vous trouverez d’ailleurs plus d’une utilisation de la pomme sur place : en jus comme en cidre, vendu par le comité des fêtes de Diges.

Sur la place du village se tient le marché. Poursuivez donc par vos achats de produits locaux. Le comité des fêtes les sélectionne avec attention. Les produits sont non traités et en circuit court. 2 tonnes de châtaignes, 700 m de boudins faits sur place, 12 tonnes de choux en tout genre, potirons, confitures, vin de noix, pommes, farine de chataîgnes, fromages, champignons… tous les produits d’automne sont là, à portée de votre main. 

Pour votre repas, rien de plus simple, le comité des fêtes a pensé à tout. Vous prendrez vos tickets et choisirez votre menu, sous la grande tente plantée au pied du marronnier. Vous pouvez également choisir l’option panier pique-nique, avec les produits locaux achetés sur les stands environnants.

L’après-midi, vous le consacrerez aux diverses expositions (machines agricoles anciennes, exposition avicole…). Poussez votre promenade jusqu’à la salle des fêtes, artisans d’art et artistes y exposent leur savoir-faire. En l’église, ce sont des artistes qui exposent leurs oeuvres et vous attendent pour partager avec vous leur passion. Tout au long de la journée, profitez, avec vos enfants de quelques loisirs à la fête foraine avec ses manèges, sa pêche à la ligne, son stand de tir et autre chamboule-tout. Des animations musicales déambuleront également dans les rues en fête. Vous apprécierez concerts, démonstrations et animations durant cette foire, en famille comme entre amis. 


Informations pratiques de la fête de la Châtaigne de Diges

Toutes les informations pratiques dont vous avez besoin pour profiter pleinement de la fête de la châtaigne :

  • Conseil : avant de vous y rendre, munissez-vous de paniers. Ils sont indispensables.
  • Parkings au abords des voies d’accès et ils sont gratuits. 
  • L’entrée sur la fête est gratuite
  • Nullement besoin de plan, toute la fête est concentrée au centre du village et les organisateurs, facilement reconnaissables par leur habillement d’antan, sont là pour vous guider. 
  • Restauration et petite restauration sur place.  
  • Vous souhaitez exposer au vide-greniers, disposer d’un stand pour vos produits locaux, proposer une animation ou avoir un espace de vente dans la salle des fêtes ? C’est simple, envoyer votre demande par email :  cdf.diges@laposte.net
  • Besoin d’une info sur place ? L’Office de Tourisme à un stand ! Nous répondrons à vos questions, et pourrons vous indiquer où commencer la randonnée de la châtaigneraie Parlycoise et autres bons plans.

Que visiter autour de Diges ?

La fête de la chataigne à Diges n’est qu’une introduction à la richesse de la Puisaye-Forterre. Ce petit coin de Bourgogne est riche en patrimoine bâti, culturel et de nombreux évènements jalonnent l’année. Toucy, Saint-Fargeau, Saint-Sauveur-en-Puisaye, Saint-Amand-en-Puisaye… Chaque ville et village de ce territoire saura vous séduire.



Histoire de la commune de Diges

Diges, comme la plus grande partie de la Puisaye a été la propriété de l’évêque Saint-Germain. Au XIIème siècle, pour protéger le domaine des ambitions des barons de Toucy, l’Abbé Gervais fit entourer de murailles le village et à l’intérieur bâtit une forteresse de 4 tours. Des 4 tours, il en reste 3. Les constructions sont en grès ferrugineux, ce qui leur donnent un cachet typiquement poyaudin. A l’intérieur de l’enceinte du château fut construite une chapelle. Celle-ci fut naturellement détruite et remplacée par l’église actuelle : l’Église Saint-Martin. L’église et le château sont inscrits à l’inventaire des monuments historiques depuis 1931.

La poétesse Auxerroise, Marie-Noël, célèbre pour ses chansons et ses contes, a passé ses vacances d’été, dans sa maison de campagne à Diges, de 1928 à 1956, ainsi que de courts séjours jusqu’aux derniers mois de sa vie en 1967. 

Ce contenu vous a été utile ?