Thomas nous raconte son arrivée en Puisaye

ambassadeur
Je suis originaire d’un petit village aux abords de Provins en Seine-et-Marne. Après deux années d’études en alternance dans le domaine du tourisme, j’ai décidé après l’obtention de mon diplôme de m’orienter dans la vie active. Et me voici, depuis le 1er décembre 2017, à vous accueillir à l’Office de tourisme de Puisaye-Forterre pour vous faire partager ma passion.

J’avais pour habitude de venir tous les ans dans le Morvan pour y découvrir la région et ses environs. C’est comme ça que j’ai découvert la Puisaye ! Ma première visite était le château de Guédelon il y a environ une dizaine d’années. Depuis, je ne cesse de découvrir des lieux plus fantastiques les uns que les autres, comme par exemple le château de Saint-Fargeau avec son spectacle historique en juillet-août, la carrière souterraine d’Aubigny, les Sept-Ecluses de Rogny et le canal du Nivernais qui est agréable pour les promenades et les balades à vélo.

Puisaye-Forterre, Pays de Colette, mais pas que !

En effet, la Puisaye-Forterre n’est pas seulement concentrée sur Guédelon et Colette.

C’est aussi d’autres activités comme les différents musées présents sur le territoire, les activités aériennes, les jardins et la randonnée qui permettent de découvrir les différents paysages allant des champs à perte de vue aux prairies vallonnées où les bovins pâturent. Il y a aussi les trésors que j’ai découverts récemment comme les peintures murales de l’église de Moutiers et la poterie de la Bâtisse. La Puisaye est un territoire artistique et culturel, il y en a pour tous les gouts et tous les âges.

Je débute avec fierté l’année 2018 dans ce beau pays.

 Si vous venez à l’Office de tourisme, je vais vous donner envie de visiter tous ces lieux. Comme j’ai eu envie de le faire, et surtout n’oubliez pas qu’en Bourgogne, la Puisaye a du génie !