Cécilia évoque son amour pour la Puisaye

ambassadeur
La Puisaye, j’y suis née, j’y ai grandi, j’y ai fait mes études, et j’y travaille depuis 14 ans. Ce territoire est cher à mon cœur, j’y ai tous mes souvenirs.
Le château de Saint-Fargeau

Le château de Saint-Fargeau ©ce_cilia4284

Saint-Fargeau ? Lieu où j’ai vécu toute mon enfance.

Sur la place du château, je me souviens y faire du vélo, du roller et surtout aller acheter des bonbons chez le petit épicier. Doux souvenir.

Les étés sont également le souvenir du spectacle historique du château de Saint-Fargeau, des cars, des voitures garées un peu partout et en tous sens dans les rues de Saint-Fargeau. Puis le bouquet final du spectacle, le feu d’artifice résonnait dans mon petit village et des embouteillages se créaient au départ des spectateurs. Pendant 20 ans, chaque été, chaque week-end, Saint-Fargeau vibrait aux sons du spectacle et cela continue encore et encore.

Ma seconde commune d’adoption, Saints-en-Puisaye.

J’ai habité 13 ans dans cette commune. Passionnée par la randonnée, j’ai parcouru en long en large chaque recoin de celle-ci. Elle offre une nature belle et préservée.

Ses chemins sont typiques de la Puisaye : très boisés, parfois très humides, des « bouchues » avec leurs trognes, des champs à perte de vue, des ruisseaux, et des étangs.

On peut d’ailleurs faire un petit tour au Moulin de Vanneau et y découvrir des animaux vivant en toute liberté, un marais classé site naturel remarquable…

En août, a lieu la fête de la Moisson, perpétuée depuis 33 ans, on y découvre entre autres les anciens métiers agricoles. On peut y déguster du Fras (tarte au fromage), du boudin et du pain cuit au feu de bois. Je me souviens encore de visiteurs me demandant tout au long de la journée mais « qu’est-ce que c’est le fras ? »

Depuis peu, j’ai quitté l’Yonne mais pas vraiment la Puisaye…

je me suis installée à Bouhy dans la Nièvre, petit village voisin de la Puisaye qui culmine à 355 mètres.

Le paysage reste familier, néanmoins ce qui est frappant dans ce village, c’est le panorama qu’il offre.  Depuis Bouhy, nous pouvons à la fois apercevoir Treigny, Étais-la-Sauvin, Sainpuits, Entrains-sur-Nohain, les carrières de Jussy à Ciez et bien au-delà. Une vue imprenable sur ce magnifique territoire !

J’y pratique régulièrement des randonnées pédestres mais aussi de la randonnée à vélo. J’ai encore beaucoup de choses à découvrir au sein de mon petit village. Le Moulin Blot est l’un des sites connus de la commune, tout comme la Chapelle Sainte-Anne. On y trouve aussi de nombreux lavoirs au détour d’un chemin.

J’aime mon territoire, j’aime la Puisaye-Forterre. J’apprécie de pouvoir partager mes photos de nature avec des personnes qui ont cette même sensibilité. Savourons les plaisirs simples que nous offre la vie.