Break entre ami(e)s * Un week-end à partager ensemble

Quoi de mieux que la Puisaye-Forterre pour profiter pleinement d’un week-end au vert ? Avec ses majestueuses forêts à la douce odeur de sève de chêne et ses nombreux chemins aux sublimes paysages, vous verrez qu’à coup sûr, vous en redemanderez !

Gite d’étape l’ambre du fort bois à Perreuse

Perché sur les hauteurs de la Puisaye

L’Ambre du Fort Bois à Perreuse, un gîte d’étape perché sur un plateau à 300 mètres d’altitude qui bénéficie d’une terrasse avec une vue incroyable aux confins de la Puisaye-Forterre. Des pièces avec de grands volumes,  mais soyez sans crainte, tout le monde trouvera sa place !

Jour 1

Tous les chemins mènent à Rome, mais ils mènent également sur les pas de Colette ! Vous emprunterez le « sentier Colette » long de 6 kilomètres, véritables chemins que l’ancienne Sansalvatorienne, amoureuse de sa campagne natale, arpentait avec tant d’entrain. Parce que l’héritage littéraire de Colette est un vrai trésor, vous trouverez tout au long de votre circuit un parcours de Géocaching pour ceux désirant faire une chasse aux trésors en version 2.0.

Sur le parcours, Face à vous, le clocher de l’église Saint-Pierre de Moutiers-en-Puisaye vous fera de l’œil et vous invitera à faire une halte pour observer, au frais, l’un des plus grands ensembles de peintures murales de Bourgogne du XIIIe au XVIIe siècle.

Le déjeuner se fera dans le restaurant « A Table » à Saint-Sauveur-en-Puisaye, où Sylvie et Jennifer, grand sourire aux lèvres, vous accueilleront et vous serviront leurs meilleurs plats de leur cuisine locale et fait maison. (A noter, l’apéritif spécial « Colette » pour rester dans le thème).

La première partie de l’après-midi se déroulera dans la fraîcheur de la carrière souterraine d’Aubigny, à Taingy. Ici, pendant plus de 2000 ans, l’homme a taillé la pierre calcaire de Forterre dont certaines sont montées jusqu’à la capitale pour être érigées sur quelques monuments les plus prestigieux de Paris dont l’Opéra Garnier et l’Hôtel de ville de Paris.

Pour ceux qui sont restés de marbre devant les splendeurs architecturales parisiennes ou dans la carrière, (« Le David » de Michel-Ange à Florence), il est possible de réaliser un atelier taille de pierre. Marteau et burin en mains, il est temps d’exprimer votre génie sur la pierre tendre de calcaire et fabriquer ainsi, votre souvenir personnel !

Accompagné d’un vélo à assistance électrique, le village de Druyes-les-Belles-Fontaines n’aura plus de secrets pour vous. La journée se terminera paisiblement au bassin des sources de Druyes-les-Belles-Fontaines, où carpes et canards cohabitent harmonieusement dans les reflets du château-fort.

Vous avez le refrain « A believe i can fly » en tête et vous n’avez pas de piste de décollage ? Sachez que sur le viaduc de Druyes-les-Belles-Fontaines, vous pourrez tenter l’expérience en sautant à l’élastique à plus de 30 mètres de haut !

Le repas du soir aura été préparé par vos soins et se déroulera en terrasse de votre hébergement ou bien, vous pourrez contacter préalablement un traiteur à proximité pour la préparation de votre repas. (Voir les conditions avec le gite).

Jour 2

Profitez d’une journée sans voiture…ou presque ! A proximité de votre hébergement, carte de randonnée en mains et chaussures de randonnée aux pieds, les chemins de Puisaye vous attendent pour votre boucle de 9.5 kilomètres au départ de Treigny : Le sentier de Guédelon. A quelques petits kilomètres du point de départ, au fond d’un chemin, vous apercevrez, recouvertes de tuiles bourguignonnes, les 6 tours du château de Ratilly. Cette demeure féodale du XIIIème siècle a fière allure et vous impressionnera par la beauté des lieux et des expositions en cours.

Le déjeuner se prendra au château de Guédelon. Sur place, vous aurez la possibilité de choisir entre deux restaurants : le « Mistenbec » et sa restauration rapide ou le « Pain sur la planche » et sa restauration de saison. Dans tous les cas, cuisine 100% locale !

Unique au monde et en cours de construction dans le pur respect des traditions médiévales depuis 1997, le château de Guédelon sera l’occasion pour vous de découvrir des métiers ancestraux. Vous pourrez voir les oeuvriers en pleine réalisation et ainsi les questionner car au château de Guédelon, le but est simple : il faut construire pour comprendre.

Ici, vous êtes certain de faire un vrai bon dans les couloirs du temps car il n’y aura point de chariote du diable toute ferrée ! (sauf sur le parking).

« L’heure de la fin des découvertes ne sonne jamais » écrivait Colette. Puisque la fin de journée est arrivée, il est temps de retraverser la forêt Poyaudine sur environ 4 kilomètres et de regagner le village de Treigny et votre véhicule. Et si vous êtes passés nous voir à Treigny ou à Saint Sauveur, alors on est quasi sûr que vous reviendrez découvrir d’autres merveilles de ce petit coin de Bourgogne.

Découvrez toutes nos activités de loisirs à faire entre amis