Top 10 des coups de Génie

Nous aurions pu vous présenter un top 3 des activités incontournables à visiter en Puisaye-Forterre ! Mais pensez-vous, ici, il y a tellement de choses à voir et à faire que nous élargissons au top 10 ! Nous avons tellement à vous présenter...
  • Le chantier médiéval de Guédelon, un site unique au monde

Alors attention, là, on n’est pas dans de la rénovation de l’extrême ou de la restauration de patrimoine.  Là, c’est THE chantier moyenâgeux. Le genre de chose qu’on ne voit nulle part ailleurs qu’en Puisaye. Avec des techniques du 13ème siècle, un groupe d’oeuvriers se charge de faire naître du sol un château fort digne de Godeffroy de Montmirail.  Et c’est en Puisaye que cela se passe ! A coup de pioche, de roue à écureuil et de cordes à treize nœuds, les oeuvriers s’évertuent depuis 1997 à jouer les bâtisseurs de l’extrême. Voilà maintenant plus de 20 ans, que toute une fourmilière s’agite autour de ce château fort en construction qui est l’un des sites touristiques les plus visité de Bourgogne. Et nous, on adore les voir faire et découvrir chaque année ce château qui grandit de plus en plus. Mais aussi, Guédelon fait le lien avec de nombreux autres sites à visiter aux alentours comme le réseau des peintures murales, le château de Ratilly, le château de Druyes-les-belles-fontaines…😉

  • Colette et Pierre Larousse, des écrivains précurseurs

La Puisaye, c’est une terre de culture ! Alors oui culture dans les champs, c’est vrai, on est quand même à la campagne, mais également culture intellectuelle. La Puisaye a vu naître des figures emblématiques de la langue et de la littérature française comme l’encyclopédiste Larousse (de son nom Pierre), la romancière (et également mime, actrice, publiciste et on en passe…) Colette ou encore l’académicien et écrivain Jean d’Ormesson, originaire de Saint Fargeau (et même du château !). Ces personnages, parfois hauts en couleurs, ont su rayonner, chacun à leur époque, et ont fait de la Puisaye-Forterre une pouponnière de talents artistiques. C’est ça qui est incroyable en Puisaye…ça réveille le génie caché en chacun d’entre nous ! Peu de régions ont la chance d’avoir un tel patrimoine littéraire. A Saint-Sauveur en Puisaye, c’est tout le village qui vit à l’heure de Colette avec son musée et sa maison natale. A Toucy, l’inventeur du dictionnaire est bien présent au centre ville où sa statue domine la place principale. Un espace dédié et des visites sont d’ailleurs proposés pour les passionnés. La romancière, l’historien et le célèbre lexicographe ont contribué à faire connaitre la Puisaye au-delà des frontières et c’est désormais à vous de venir les découvrir sur leur terre natale !

La Maison de Colette

La Maison natale de Colette à Saint-Sauveur en Puisaye ©Nicolas Castets

  • Le spectacle du château de Saint-Fargeau, l’un des plus grands d’Europe

Avec plus de 600 acteurs et 60 cavaliers, le spectacle historique de son et lumière du château de Saint-Fargeau est l’un des plus grands d’Europe. Pendant plus d’1h30, vous serez plongé dans un portail spatio-temporel et vous verrez défiler sous vos yeux 1.000 ans d’histoire sur un rythme époustouflant. Apercevez-vous les fantômes sortant des murailles ? Oula, attention à vous, voici l’arrivée des écorcheurs sanguinaires…de l’arrivée de la grande mademoiselle au défilé des troupes américaines en passant par la période de la révolution vous serez surpris par la qualité des comédiens et surtout des effets spéciaux en 3D balancés en live sur le château. Ici, les vieilles pierres ont une âme. Et c’est le cas de ce château, qui est heureux de vous retrouver les vendredis et samedis soir de juillet et août pour vous raconter son histoire. Et honnêtement, ce spectacle n’a rien à envier aux autres !!!

  • Des produits locaux en veux-tu en voilà avec le plus beau marché de Bourgogne !

En vacances, les marchés, c’est la base ! Et en Puisaye-Forterre, ça tombe bien, car nous avons de bonnes bases. C’est pas comme si l’un des marchés de notre territoire (le marché de Toucy), venait d’être élu plus beau de Bourgogne (oui, je sais, c’est plutôt la classe) et même 12ème au niveau national (c’est pas le top 3 mais c’est quand même pas si mal). C’est d’ailleurs Jean-Pierre Pernault qui l’a dit dans son journal de 13h00…et toc ! Ici,  les marchés du matin, c’est comme un rituel. Un lieu d’échanges, de partage, de sourire et de convivialité.  Pour certains, on y retrouve même les saveurs de son enfance. Savourez les traditions culinaires de Puisaye (tarte au fras, la gougère), et entendez dans les rues le roulement des R du langage Poyaudin qui fit tout le charme de Colette. Ensuite, le savoir-faire des producteurs fera le reste. En Bourgogne, « faire son marché » est un mode de vie, une culture et même un art de vivre. Et peu importe le jour de votre arrivée, ici, il y a un marché tous les matins de la semaine !

Marché de Toucy - © Michel Worobel

Marché de Toucy, tous les samedis matin – © Michel Worobel

  • Des potiers qui ont du talent et du génie

Le génie se révèle sous toutes ses coutures en Puisaye-Forterre ! Terre d’argile, la tradition potière est ancrée en Puisaye, aussi solidement que l’ocre ! Une terre de création, bref, tout un art. Une histoire passionnante entre l’homme et la glaise, comme une communion avec le tour. Alors bien sûr, pour les connaisseurs de la poterie de Puisaye, vous penserez tout de suite au service « bleu de Puisaye » de Mémé dans lequel elle vous servait les œufs meurette…Mais on vous met au défi d’aller chez des artisans (que dis-je…artistes !) Eh oui, on est en plein renouveau de la poterie de Puisaye, avec des séries artistiques et modernes qui plairont aux urbains que vous êtes…ou pas 😉 ! Même que certaines pièces se retrouvent à New York, Dubaï ou Londres…Le village de Saint-Amand en Puisaye, labélisé ville et métier d’art en est le symbole. C’est notre capitale de la poterie Mais vous retrouverez aussi une multitude d’artistes potiers installés un peu partout sur le territoire. En Puisaye, c’est du local !

Atelier Christele DAVID à Saint-Fargeau - ©Jean-Pierre ROULIER

Atelier Christele DAVID à Saint-Fargeau – ©Jean-Pierre ROULIER

  • Des artistes qui vous feront aimer l’art

Oui, la Puisaye-Forterre est une pouponnière artistique et bien souvent, un lieu de retraite (non pas spirituel, y’a Vézelay pour ça…) artistique qui réveille le génie que ce soit dans la sculpture, la peinture ou la représentation figurative du concept même du burn out… hum.. désolé je m’égare ! mais il est vrai que cette amas de traversins en mode cerveau au château (pourtant médiéval) de Ratilly vous ferez penser à plein de choses ! Et oui, les galeries et autres lieux d’expositions vous ouvriront un regard neuf sur l’art et aussi une façon de le vivre complètement différemment : exit la cohue et les gens se bousculant pour apercevoir un urinoir renversé, et bonjour au temps que l’on prend, que l’on garde, que l’on égraine autour d’une œuvre insolite, qui perturbe, qui illumine, qui nous fait “buguer”. Alors, on vous retrouvera dans quelle galerie ?

la Fabuloserie à Dicy

la Fabuloserie à Dicy ©La Fabuloserie

  • Des chemins de rando aux pouvoirs magiques

La randonnée en Puisaye-Forterre, c’est des paysages et des ambiances. Qu’importe la météo, ici, nos chemins sont magiques. La nature est préservée, la lumière est splendide et il n’est pas rare de croiser la faune sauvage. Quand la voûte d’arbres de part et d’autre du chemin forme un chemin creux et que vous voyez bondir un chevreuil à 100m, eh ben vous savez quoi ? Vous oubliez tout…Les bocages et étangs vont rythmer vos parcours. Nos collines vont feront découvrir des panoramas et notre petit patrimoine saura vous séduire hors des sentiers battus. Ne rêvez-vous pas d’une nature verdoyante ? En Puisaye, l’eau est omniprésente, les reliefs peuvent se dévoiler à chaque instant, et les soirs d’été, il est agréable de monter sur les chaumes et passer par la fraicheur des bouchues où se révèlent les mille senteurs des foins. En Puisaye- Forterre, ce même territoire mais avec deux aspects paysagers différents, plus de 1.000km de chemins balisés de tous niveaux, n’attendent plus qu’à être foulés par vos jolis souliers.

Chemin de randonnée en Puisaye

Chemin de randonnée le long de l’étang de Moutiers ©Daniel Salem

  • Des gens connus qui viennent habiter ici, chez nous !

Alors oui, vous pouvez nous dire que la « Puisaille » c’est juste là-bas que Mémé était allée pendant la guerre et que Bordeaux en TGV, c’est vachement mieux…La Puisaye-Forterre, ce sera juste à 1h30 de la capitale (parfois un peu plus si vous venez de plus loin) et on peut vous dire qu’on a du beau monde qui a vite compris l’intérêt de venir en Puisaye : la tranquillité, le bien vivre et le bon manger ! C’est le choix qu’on fait beaucoup de monde comme… Hubert Reeves par exemple, astrophysicien canadien de renom, ou encore Ricky Ford, jazzman américain à l’origine du Toucy Jazz Festival, Chantal Ladsou, humoriste et comédienne ou encore Bernard Lecomte, écrivain et journaliste. Et là, on ne vous parle que de quelques personnes, comme ça, au hasard…

Festival de Jazz de Toucy

Ricky Ford ©p.Cibille

  • Parce que ici, nos trognes, sont pas les mêmes que les vôtres

Montre-moi ta trogne, je te ferai voir la mienne ! Alors ne vous méprenez pas sur ces paroles, car chez nous, une trogne, c’est un élément essentiel et même vital du paysage de Puisaye-Forterre. En effet il s’agit… d’un arbre ! Alors bien sûr, c’est pas le simple platane poussant le long de la départementale D950, mais ces arbres, qui par leur présence, sont cultivés par excellence avec l’assurance d’offrir gîte et couvert à la biodiversité. Leur présence, comme celle des bouchues (ou bouchures, ça dépend dans quel coin de Puisaye-Forterre vous êtes) sont ces haies vives du bocage poyaudin qui valorisent et génèrent un écosystème permettant d’éviter l’érosion. En bref, de jolies petites parcelles bocagères où les bovins sont rois !

Trognes de Puisaye, le long d’un chemin de randonnée du côté du château de Ratilly ©Claude Nihouarn

  • Parce que la Bourgogne, c’est beau et que l’on est situé à côté de sites majeurs

Aaah la Bourgogne…ça peut paraitre élitiste avec son super vin et ses bâtiments cistercien qui devraient limite impliquer que vous avez dû faire un doctorat en histoire de l’art option sommelier. Mais chez nous ici en Puisaye-Forterre, promis, c’est tout autre chose ! L’avantage -hormis le génie que nous déployons pour vous donner envie de venir- c’est qu’on prend le temps, le temps de vivre, d’être et de profiter. Alors si vous êtes de passage en Bourgogne (bon, euh, Franche-Comté, c’est pas qu’on vous aime pas mais vous êtes un peu loin pour le coup…), eh bien notez que la Puisaye-Forterre est à la croisée des chemins et aux portes de tout un tas de choses à voir : Vézelay et sa basilique Saint Marie Madeleine, Chablis et.. son chablis.., Briare avec son pont canal (indissociable de Rogny les Sept Ecluses, soit dit en passant), Auxerre et l’AJA, le Morvan et ses sapins… bref, vous aurez de quoi passer un bon séjour en Bourgogne ! Par contre, par sûr que vous prendrez plaisir à quitter la Puisaye-Forterre car ici, c’est authentique !